+33 609 762 175 care.on.set@gmail.com

2012 > 2013 de mieux en mieux…!

La sécurité sur les tournages, nous sommes tous concernés 

C’est l’heure de faire un bilan sur nos actions de l’année 2012. Cette année a permis des évolutions notables concernant la sécurité sur les tournages. Une véritable prise de conscience s’est faite, et il est à noter l’effort conséquent de certaines productions.

On se doit aussi d’applaudir la promotion de certaines formations apportées par l’AFAR, en la personne de David FERRIER pour ne citer que lui !

Enfin, l’action de l’AFDAS, institution paritaire, est fondamentale dans le financement de ces formations, et devient de ce fait un acteur fondamental de la sécurité sur les tournages.

Et puis, il faut le dire, et comme souvent, c’est une histoire de relations humaines : CARE ON SET, avais demandé à Jo et Valérie MORENO (SIPFORMATION) de venir faire une formation SST. Ils ont su par leur disponibilité, leur écoute, rendre cette formation adaptée à nos métiers, et susciter un intérêt fondé.

Apres prés de 10 ans de travail de fond, avec le soutient de du CHSCT CINEMA en la personne d’ Yves BEAUMONT, la sécurité est devenue une préoccupation de tous.

Pour 2013, nous voulons promouvoir de nouvelles actions :

  • Le pack sécurité pour les productions, avec l’établissement des plans de prévention, des DUER (Déclaration unique d’évaluation des risques), la mise en place d’un registre journal, généraliser les consignes de sécurité mises à la feuille de service quand nécessaire.
  • Nous voulons aussi nous adapter aux nouvelles donnes des habilitations, et en particulier les habilitations électriques, et les CACES.
  • Continuer à promouvoir les formations pour les machino et électro sur le travail en hauteur.
  • Mettre à disposition des productions, des « trousses » comprenant entre autre un défibrillateur automatique.

Merci à tous ceux qui nous ont fait confiance, et qui ont agit pour que nos métiers soient synonymes de bien être et sécurité au travail, même si nos horaires, notre précarité sont souvent sources d’angoisses.

 Eric OZANNE